Nadine Poirier

Née à Bonaventure dans la péninsule gaspésienne, Nadine Poirier obtient un baccalauréat en récréologie à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Pendant 15 ans, elle organise les loisirs socioculturels dans une école secondaire, période durant laquelle elle dévore de nombreux livres en compagnie de ses quatre garçons. Elle obtient en 2014 le prix AQPF-ANEL pour son roman « Adios » et le prix Gérald-Godin 2017 pour son titre : « Le jardinier qui cultivait des livres ». Elle compte aujourd’hui une trentaine de publications largement utilisées dans le domaine de l’éducation. Par ailleurs, elle lance le mouvement « Une dent, un livre! » qui consiste à glisser un livre sous l’oreiller de l’enfant qui perd une dent. Passionnée par l’univers des mots et les sentiments qu’ils provoquent, Nadine se consacre aujourd’hui à l’écriture tout en partageant sa passion dans les écoles et les bibliothèques à travers le Canada francophone.